lesdouceursdepooky·Weight Watchers

Mon corps tu as déjà bien changé !

pexels-photo-850453

Alors on est où ?

Le 17 octobre je faisais un point avec vous sur ma perte de poids, j’avais perdu lorsque j’écrivais l’article 6,2 kilos, je pesais donc 95,6 kilos.
Vendredi 02 février, c’est jour de pesée.
Poids affiché : 88,4 kilos.
Depuis mon dernier article j’ai donc perdu 7,2 kilos supplémentaires. On est « loin » des pertes mirobolantes que l’on peut voir un peu partout, mais je suis très contente…
Je garde en tête cette fameuse phrase que l’on m’a dit « qui va doucement, va loin »…

Pourquoi encore une fois un article sur ma perte de poids ?

Parce que vous êtes encore nombreuses à me questionner sur ma perte de poids, mon avis sur Weight Watchers, ce que j’ai pensé de Croq’kilos, comment je fais pour tenir, quel regard je porte dorénavant sur moi et surtout parce que je vous avais dit que je réaliserai régulièrement des bilans.
Il était donc temps pour moi de vous refaire un petit article.

Cela fera bientôt cinq mois que j’utilise Weight Watchers, j’ai donc perdu 13,4 kilos.
Pour vous (re)situer, vous avez un nombre de SP (SmartPoints) par jour qui est établi lors de votre inscription selon votre taille, votre poids, votre âge, votre activité physique et bien sûr votre objectif.
J’en avais souvent entendu parler, j’ai donc profité d’une promotion qu’ils proposaient, avec le premier mois à 0€ puis les six prochains à 20€ par mois (regardez sur leur site ils font souvent des promos).
J’ai donc accès à l’application mais pas aux ateliers (qui pour moi ne sont pas nécessaires alors qu’ils peuvent l’être pour d’autres).

Lorsque j’ai commencé j’avais 32 SP par jour, puis le programme a été réétudié et ils ont passé beaucoup d’aliments à 0 SP, je suis donc descendue à 23 SP.
Certaines me demandent si je m’y retrouve avec cette baisse de points et la réponse est oui !
A vrai dire ça ne me change pas grand chose j’ai l’impression.
En général j’utilise tous mes points, parfois il peut m’en rester 1 ou 2 et à d’autres moments j’ai tout utilisé et je vais piocher dans la réserve hebdomadaire.
La réserve hebdomadaire c’est un nombre de points en plus, qui sert lorsqu’on fait des écarts, cela nous permet de se faire plaisir mais sans « payer plein pot » sur nos points…
Vous pouvez également avoir des activ’points qui s’ajoutent selon l’activité physique que vous effectuez.
Avec la Zumba et la marche que je fais régulièrement je récupére pas mal d’activ’points de ce fait ça me permet en général de ne pas utiliser ma réserve hebdomadaire.
Mais parfois je n’en ai pas, comme par exemple la semaine dernière je n’ai pas pu aller à la Zumba alors j’ai utilisé ma réserve hebdomadaire.

Vous me demandez souvent ce que je mange, en général le matin c’est une barre de céréales pour 4 SP, un fruit et un thé sans sucre 0 SP, le midi je mange au self de mon boulot donc je prends en général poisson, féculents & légumes. Quant au soir les féculents sont sous forme de biscottes (3 SP les 3) ou de pain de mie Weight Watchers (1 SP la tranche) et je finis le repas par un yaourt soit Weight Watchers à 3 SP, soit un sveltesse à 0% à 0 SP soit un sveltesse au chocolat 4 SP (ça dépend du nombre de points qu’il me reste).
Il m’arrive de manger pizza, je mange toujours sans culpabiliser mes sushis et mes makis et parfois je mange mac do !
Le principal derrière étant de réguler pour limiter la casse.

Enfin, vous l’aurez compris j’en suis toujours autant satisfaite, même si je dois l’avouer j’ai eu quelques jours que j’appellerai de rechute.
On ne va pas se mentir et je ne cesse de le répéter, ce nouveau mode de vie alimentaire que j’adopte est celui que je vais devoir adopter à vie.
Et parfois c’est dur à l’accepter et de ne pas flancher, malgré l’objectif qui se rapproche. Alors parfois, de me dire que c’est « à vie », ça me déséspère et j’ai donc besoin de faire une « pause ».

C’est comme ça qu’il y a deux semaines, pendant quelques jours, je n’ai plus enregistré mes aliments, j’ai parfois mangé n’importe quoi et j’ai arrêté de me peser.
Au final quelques grammes en plus sur la balance, mais surtout une Pooky reboostée et encore plus motivée à perdre.
Alors je ne dirai pas que c’est la méthode à adopter pour tenir sur le long terme, car si la motivation est vacillante alors il sera peut-être encore plus compliqué de se relancer mais pour moi c’est une necessité…

Bon je vous l’avoue depuis lundi j’étais dans cette phase-là… Lundi je me suis enfilée des bounty au goûter et une boîte de gâteaux apéro dans la soirée et mardi c’était pizza… Mais je sais que ce mode de vie là, n’est plus celui que je veux avoir ! Alors je laisse venir ces moments de faiblesse et je sais que je vais très vite me remettre un coup de pied au derrière.
Vous êtes d’ailleurs clairement en partie « responsable » de cette motivation et cette envie de continuer.

Mais de base on ne va pas se leurrer, nous sommes les seuls acteurs de notre réussite…
Les résultats que j’obtiens ces dernières semaines, les compliments que je reçois, les tailles de pantalon qui diminuent, les kilos en moins ainsi que les centimètres sont autant d’éléments qui me motivent…
Et surtout je ne me prive pas du tout ! Et là est également la clé, le régime strict n’est pas la solution…
Sachant qu’en plus Weight Watchers propose une gamme de produits qui coûtent peu en points, qui sont très bons et qui s’apparentent aux aliments que l’on aime manger mais qui sont très gras (gâteaux apéro, gâteaux sucrés, vinaigrette…).
Du coup 0 frustration !

Ana m’a posé cette question : Et maintenant que tu as bien perdu, le poids sur la balance est-il toujours une obsession ? Ou arrives-tu à t’accepter sans faire attention au chiffre ?

La réponse est oui… Malgré les kilos qui descendent, la balance m’obsède toujours… C’est un peu en crise, j’arrive parfois à me peser une fois par semaine, parfois toutes les deux semaines et parfois quand je suis en grand moment de doute, je me pèse tous les jours… Ce n’est ni sain pour le corps, ni pour l’esprit… Mais j’ai l’impression d’avoir ce besoin de contrôler que ce que je mange « provoque » bien une perte de poids…
Vous êtes nombreuses à me dire que le chiffre reste superficiel, c’est vrai ! Mais pour ma part l’objectif à atteindre se quantifie en kilos et non pas en centimètres, c’est peut-être bête mais je n’estimerai mon objectif atteint qu’une fois que je verrai sur la balance : 79 kilos.

Vous me questionnez également souvent ce que j’ai pensé de Croq’kilos et pourquoi je me suis orientée vers Weight Watchers.
Croq’kilos est un très bon programme, avec lequel j’avais réussi à perdre du poids.
Mais, bien que le concept était très intéressant, nombre de calories défini, menus & liste de courses donnés, recettes changeant de l’ordinaire, au quotidien pour moi c’était trop compliqué. Les recettes sont simples mais élaborées et certains soirs je n’avais pas envie de cuisiner…
Et surtout certaines recettes demandaient vraiment des ingrédients spécifiques que je ne trouvais pas facilement…
Par contre pour le prix c’est vraiment intéressant ! C’est un programme complètement différent de Weight Watchers mais que je conseille également, si vous voulez manger équilibré et modifier vos repas habituels.

Ana m’a également demandé : Quant au regard que je pose sur moi ?

Il y a encore beaucoup de travail à faire…

Bien évidemment je suis consciente et je constate grâce aux photos que j’ai perdu du poids, mais je n’ai jamais autant eu de mal avec le reflet dans le miroir, une fois les vêtements enlevés…
Je ne vous cache pas, que j’aurai sûrement recours à la chirurgie réparatrice pour ma poitrine…
J’attendrai d’avoir eu un deuxième enfant, mais c’est sûr que j’y passerai…
Je ne supporte plus mon reflet dans le miroir… Cette prise et perte de poids, la grossesse, ont ruiné mon corps… Ma peau est distendue, parfois flasque et très molle…
Pour y remédier je vais dorénavant aller à la piscine tous les lundis soirs. Rien de tel pour travailler tout le corps sans le sentir !
J’espère qu’avec le temps j’apprendrai à apprécier ce corps lorsqu’il est nu, les rapports amoureux (quelqu’ils soient) sont devenus compliqués avec mon mari…
Tellement de mal lorsqu’il touche ce corps, si marqué par ces derniers mois, mais qu’il aime tant malgré tout…
Perdre du poids c’est physique mais c’est aussi psychologique. Un travail sur son corps mais également sur son esprit…

Se voir tel que l’on est, n’est pas chose aisée et dans bien des cas, l’image est faussée…

Je ne compte donc pas m’arrêter là, il me reste encore 9 kilos à perdre sur 43 au total, je pense que c’est réalisable !
Et oui déjà 34 kilos perdus depuis l’accouchement (j’inclus bien évidemment le poids perdu dès la maternité).

Du coup, je nous ai fait un petit avant/après…

Mai/Juin 2017

Janvier 2018

J’espère vous avoir encore à mes côtés pour ce dernier objectif et je souhaitai vous remercier pour tous vos petits mots au quotidien sur mes comptes Instagram ღ

Je voulais en profiter également pour vous informer ou vous rappeler, que je participe à un concours pour un week-end fou, avec un shooting pour la marque Pomm’poire, une belle revanche pour moi, pour voter rien de plus simple cliquez ici. Un grand merci !

Pour finir, sachez qu’on peut toutes le faire, rien est impossible tout est accessible ! Croyons en nous comme jamais √

012018_SiganturePooky

Publicités

2 commentaires sur “Mon corps tu as déjà bien changé !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s